De multiples actions thérapeutiques  selon l'article de Michel Dogna

"Parmi les composés soufrés, le DMSO est probablement celui qui a la plus grande étendue et le plus grand nombre d’applications thérapeutiques jamais montrées pour tout autre produit chimique. Il a environ 40 propriétés pharmacologiques qui peuvent être bénéfiques à titre de prévention, soulagement ou régression de nombreuses maladies (Morton, 1993).
En particulier, le DMSO :

  • Bloque la douleur en interrompant la conduction dans la peau, les nerfs périphériques et les  organes,
  • calme tout le système nerveux central,
  • est un anti-inflammatoire puissant,
  • accroît la production de globules blancs et de macrophages,
  • stimule la cicatrisation des plaies,
  • stimule tout le système immunitaire,
  • est un diurétique puissant,
  • combat les infections bactériennes, fongiques et virales,
  • transporte toutes les molécules (médicaments, etc.) – jusqu’à environ 1000 Daltons de poids moléculaire à travers les membranes cellulaires,
  • réduit l’incidence des thromboses plaquettaires (caillots dans les vaisseaux),
  • réduit la charge de travail du cœur par l’inhibition du calcium,
  • vasodilate les vaisseaux sanguins et combat l’hypertension artérielle,
  • ramollit le collagène,
  • relaxe les muscles,
  • augmente la perméabilité des membranes cellulaires,
  • permet l’expulsion les toxines intracellulaires,
  • protège des dégâts dus au froid,
  • protège contre les effets mutagènes des rayons X,
  • draine mercure, plomb, aluminium, cadmium, arsenic, nickel,
  • est un piégeur de certains radicaux libres hydroxyles.

NOTA : Le DMSO est contre indiqué en cas de grossesse ou d’allaitement, même si le DMSO est utilisé pour conserver les embryons humains.

Propriétés particulières.

Le DMSO traverse aisément la peau et aussi la barrière hémato-encéphalique, il se mêle au sang et pénètre dans tous les tissus. De plus, il accélère la réparation des dégâts d’origine mécanique (compression, choc…) et au fil du temps des doses de moins en moins élevées sont nécessaires pour obtenir des résultats, à contrario d’un grand nombre de molécules pharmaceutiques où des doses croissantes sont nécessaires.

Le DMSO peut agir en tant que bio-transporteur d’autres substances et médicaments dont il accroît les effets. En fait, certains médicaments dissous dans le DMSO, comme des corticoïdes, des antibiotiques, de l’insuline, etc., peuvent être utilisés à des doses plus faibles sans réduire leur efficacité thérapeutique et en réduisant considérablement leurs effets secondaires. De plus ces médicaments pourront traverser la barrière hémato-encéphalique qui est normalement difficilement pénétrable.

Le DMSO est en outre efficace pour traiter la dégénérescence maculaire (DMLA) et le syndrome rétinien.

Pour les claquages, le soulagement arrive en 5 à 20 minutes avec effet de 6 heures

Troubles mentaux

Le DMSO a été testé pour le traitement de patients souffrant des troubles suivants :

  1. états d’hyper-excitation (réaction schizophréniques graves, phase maniaque de la psychose maniaco-dépressive, psychoses alcooliques, psychoses symptomatiques),
  2. certains symptômes de la psychose chronique (autisme, stéréotypie, négativisme, comportements anormaux ou états délirants),
  3. névrose grave (réactions d’angoisse, obsessions) – (Ramirez, Luza, 1967).

Indications du DMSO cliniquement testées.

Acné, (fréq1)
Arriération mentale, (fréq2)
Arthrite, (fréq2)
Autisme, (fréq2)
AVC par thrombose, (fréq1)
Blessures d’effort, (fréq1)
Brûlures, (fréq1)
Calcifications sauvages, (fréq2)
Cancer (adjuvant), (fréq1)
Cataracte -1gtte à 25% ds l’œil (fréq2)
Céphalées d’origine vasculaire,
Chéloïdes, (fréq1)
Cheveux : chute, (fréq2)
Cicatrices, (fréq2)
Claquage, (fréq1)
Colon irritable (fréq2)
Cystite interstitielle, (fréq1)
DMLA – dilution à 50% autour œil (fréq2)
Dépression, (fréq1)
Diabète, (fréq2)
*Douleurs en tous genres, (fréq1)
Entorse, (fréq1)
Epididymite aiguë, (fréq1)
Epine calcanéenne, (fréq2)
Fibromyalgie, (fréq1)
Gencives : parodontose, (fréq2)
Glaucome – 1gtte diluée à 25% ds l’œil (fréq2)
Goutte gros orteil, (fréq1)
Hallux valgus (fréq2)
Hématomes, (fréq1)
Hémorroïdes, (fréq2)
Herpès génital, (fréq2)
Infections, (fréq1)
Inflammations, (fréq1)
Intestin : réduit la porosité, (fréq2)
Insuff cardiaque congestive, (fréq2)
Maladie de La Peyronie, (fréq2)
Maux de dents, (fréq1)
Mémoire (troubles), (fréq2)
Métaux lourds (fréq2)
Migraine, (fréq1)
Moelle épinière : lésions, (fréq1)
Ongles incarnés, (fréq2)
Orteils en marteau, (fréq2)
Sclérodermies, (fréq2)
Sinus : débouche – pulv front dilution à 50%
Syndrome rétinien, (fréq2)
Traumatismes crâniens, (fréq1)
Troubles mentaux (fréq2)
Varices : réduit, (fréq2)
Zona. (fréq1)

Les fréquences standard d’application sont de : 1 fois toutes les 6 heures (fréq1) matin et soir (fréq2)

Guide pratique d’utilisation :

Le DMSO existe sous 3 formes : gel, crème, liquide, et aussi en spray et en roller.
Il est préférable de l’appliquer sur la peau plutôt que de l’ingérer.

La concentration commerciale est généralement à 99,9%. L’utilisation courante est à 70% .
L’odeur d’ail souvent perçue au niveau du corps ou dans la bouche est attribuée à un métabolite spécifique du DMSO : le sulfure de diméthyle (DMS), un composé qu’on trouve dans l’ail et dans l’oignon. Cette odeur peut durer un ou deux jours, surtout chez les hommes. Boire suffisamment d’eau peut aider à faire disparaître cette odeur. Certains symptômes comme le mal au ventre, les maux de tête, les vertiges, et la fatigue, sont liés à des phénomènes de détoxication, déclenchés par le DMSO. Nettoyez bien  votre peau avant l'application. Vous pouvez profiter de

NOTA : L’ajout de parfum à la rose annihile cette odeur d’ail.

Mélange bénéfique avec du chlorure de magnésium.

Test d’une éventuelle allergie au DMSO

– Mettre  une petite goutte de DMSO sur votre bras et attendez 24 heures pour voir si vous avez une réaction (c’est très rare).
– Les personnes qui ont un foie abimé ou affaibli testez le en mettant 5 gouttes de DMSO sur un bras et frotter pour le faire pénétrer. Attendez plusieurs heures. S’il n’y a pas de douleur au foie, vous pouvez utiliser le DMSO en toute sécurité.

Précautions importantes

D’abord, rappelez-vous que le DMSO passe à travers toutes les barrières en emmenant avec lui non seulement des produits utiles mais aussi toutes les pollutions locales.

1 – Avant une application locale de DMSO vérifiez que la zone à traiter est très propre, sèche et qu’elle n’est pas écorchée. Les sites d’applications les plus utilisés sont la face interne des cuisses et des bras (non exhaustifs).
2 – Si vous utilisez les mains pour l’application, elles devront être très propres – mais il faut savoir qu’elles peuvent se rider et rester dans cet état pendant 8 à 15 jours.
3 – Les gants ménagers ou médicaux posent un autre problème : le DMSO étant un solvant, il peut les attaquer et emmener les produits composants dans l’organisme.
4C’est pour ces raisons qu’il est bien d’utiliser le ROLL ON ou le SPRAY
5 – Pour les applications locales où la circulation sanguine est limitée, ne dépassez pas 70% de concentration, qui en outre est celle couramment utilisée.
6 – Le visage et la nuque sont plus sensibles au DMSO, utilisez du DMSO à 50%.
7 – Laissez le DMSO sécher pendant 20 à 30 minutes avant de l’essuyer.

NOTA :
1– Le DMSO ne doit pas être utilisé près de toute concentration dense de cellules cancéreuses et jamais en contact direct avec des cellules cancéreuses de surface.
2 – Ne pas appliquer de DMSO directement sur du psoriasis sec.
3 – Vous pouvez ressentir chaleur, rougissements, démangeaisons et parfois des urticaires locaux peuvent apparaître. Pulvérisez simplement de l’eau sur l’éruption et elle disparaitra. L’éruption est provoquée par le DMSO qui déshydrate la peau. Vous pouvez aussi appliquer le gel au silicium SilorB  ou un gel d'aloe verra-rassurez vous que le produit que vous appliquer avant ou après dmso soit pur et naturel.

selon l'article de Michel Dogna

d'avantage d'information : https://fr.sott.net/article/3150-DMSO-la-vraie-solution-miracle

Toutes les informations sur ce site web est pour référence et à des fins éducatives seulement. Si vous avez un problème médical, s’il vous plaît consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils médicaux spécialisés.