Gel au Silicium et Magnésium

Hydratation

Gel de Mg

Gel de magnésium  200ml

25,00 €

  • nombre d'articles limité
  • 1 à 3 jours de délai de livraison

 

Indications

  • Après l'effort -régénération musculaire
  • apport du magnésium (forme intradermique)
  • Dégénérescence du cartilage et des articulations( Gel SilorMg + Ag 124 ou Au100),
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Tendinite
  • Rhumatismes, (avec Ag124)
  • Vaisseaux sanguins fragiles, (conseillé avec Au100)

Gel de magnésium conçu pour la peau de tout le corps, particulièrement recommandé pour les sportifs et les personnes actives. Le produit convient à une régénération plus rapide de la peau après l'exercice et l’effort. Le silicium organique a des propriétés apaisantes. Le magnésium et le soufre organique contenus dans le gel régénèrent la peau, l' urée hydrate la peau, la vitamine B3 aide à réduire les rougeurs et les irritations. Le gel Silor + Mg soulage les peaux irritées après l'entraînement. Très bien toléré par les peaux sensibles.

Ingrédients actifs:
Silice organique, magnésium, soufre organique, urée, vitamine B3.

Ingrédients INCI: Aqua, Magnesium Chloride, Glycerin, Panthenol, Xanthan Gum, Hydroxyethyl Urea, Dimethyl Sulfone, Silanetriol, Niacinamide, Citric Acid, Sodium Chlorite.

Utilisation

  • appliquez directement sur la peau propre sur les zones concernées 2 fois par jour
  • Masser légèrement et ne pas rincer la peau pendant au moins 20 minutes après application.
  • Ne pas mettre dans les yeux ni sur les blessures, coupures ou autres zones sensibles de la peau.
  • Non recommandé sur le visage.
  • Peut s’appliquer également sur le plexus solaire et la poitrine pour la détente nerveuse et tout le long de la colonne vertébrale pour la détoxification des organes.

Les applications du magnésium transcutané

 

Artériosclérose et hypertension : le chlorure de magnésium détruit les lipides en excès par effet de catalyse des déshydrases.
États de chocs (et chocs opératoires) : il prévient les ruptures de métabolisme et le rétablit.
Prémunit des maladies nosocomiales en milieu hospitalier
Synthèse des protéines : l’ADN et l’ARN de nos cellules ont besoin de magnésium pour la croissance et le développement cellulaire.
Hyperthyroïdie : c’est un régulateur puissant.
Infections externes diverses : le chlorure de magnésium est générateur d’un anticorps non spécifique, la properdine (protide magnésien) qui est un bactéricide très puissant.
Rachitisme : il active la phosphatase alcaline des os. Il peut aussi se transformer en calcium par un effet de transmutation à faible énergie mis en évidence par des scientifiques indépendants  tels que Kervran.
Insuffisance hépatique : il active les enzymes pour la régénération des sucres.
Grossesse : à partir du 2e mois, le taux en magnésium s’effondre généralement chez la femme enceinte, à cause des besoins du fœtus. Indispensable les derniers jours avant l’accouchement et les deux semaines suivantes.
Permet de se prémunir l’éclampsie (HTA de grossesse)

 

 

Thrombose : il active les thrombocytes. C’est le meilleur anticoagulant et le meilleur antithrombique.
Équilibre nerveux : le système nerveux est sous la dépendance de l’équilibre calcium-magnésium. La carence en magnésium affecte directement le cerveau.
Système cardio-vasculaire : les ions magnésium aident à fluidifier le sang et à assouplir les vaisseaux, calment les nerfs, empêchent la formation des athéromes.
Vieillissement : avec l’âge, la teneur du sang et des cellules en magnésium tend à baisser. Le magnésium pris à doses régulières freine le vieillissement des cellules.
Reminéralisation : décalcification, ostéoporose, rachitisme, fractures
Irradiation : chélate les radioéléments ( radioactivité, rayons X,….)
Métabolismes de la vitamine C.
Enzymes : l’ion magnésium entre dans la composition de plus de 400 enzymes, et dans la synthèse des hormones

Spasmophilie : c’est le traitement spécifique, même de la tétanie.
Hypoxie : c’est avec la chlorophylle le meilleur oxygénant cellulaire. C’est pour cela qu’il est le remède roi en préventif et en curatif contre le syndrome anaérobie du tétanos.( voir Delbet).